Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

УкраїнськаFrench Italian SpanishDutchРусскийPolski

Le premier spectacle du choeur a eu lieu le 9 Avril 1994 au Conservatoire P.I. Tchaïkovski de Kiev au festival « «Les premières musicales de la saison». Notamment depuis ce temps-là sa voie saturée créatrice a commencé, indissolublement liée à la vie d'art de Kiev et l'exécution de la musique des compositeurs modernes ukrainiens. Et seulement maintenant nous comprenons, comme exactement et absolument symboliquement, dans le temps où le collectif d'amateur était encore à la tête du maître à chante Larissa Boukhonsky, on a choisi pour le nom du choeur, le nom du coeur de la capitale de l'Ukraine – la rue Khreshchatyk.

Aujourd'hui, quand on connaît et aime le choeur, on n'étonne personne que pour sa pas si longue histoire que ça, il a accompli 3489 nouvelles oeuvres (dans l'ordre pour le 31 décembre 2016), y compris 1176 Premiers. Et dans la généralité des cas ce sont des structures volumineuses de composition et même l'opéra "Zolotoslov" d'après Lesya Dytchko en 2009. La capacité de travail exclusive, quand aux délais incroyablement serrés on se préparent les programmes complexes de la musique moderne, les gammes pratiquement non limitées stylistiques, de genre et techniques, la maîtrise de virtuose exécutive du collectif ont fait le choeur par le participant constant «Kiev Mjuzik Festa», «Les premières Musicales de la saison», annuel "Des assemblées De Pâques», plusieurs concerts philharmoniques, les programmes communs avec les meilleurs orchestres et les interprètes solo de l'Ukraine. Et en même temps le choeur participe à toutes les actions solennelles et officielles de Moscou, crée et présente au public les programmes personnels de concert, y compris - les traitements originaux de la musique mondialement populaire, à la première occasion est en tournée, en recueillant les salles combles à l'Ukraine, réalise les enregistrement de fonds sur la radio, accomplit sur commande des compositeurs des audioenregistrement de leurs oeuvres.

Comme les compositeurs disent eux-mêmes:

  • «...Une grande quantité de nos compositeurs modernes de toutes les région de l'Ukraine sont lui infiniment reconnaissant. Le choeur sent toujours très finement la dramaturgie de l'oeuvre, sa poésie, la spiritualité, l'intégrité stylistique, indépendamment du fait si c'est une petite miniature en choeur, ou une grande oeuvre en multipartite» - Lesya Dytchko l'oeuvre» - Lesya Dytchko, le lauréat du prix National T.Chevtchenko, l'artiste du Peuple de l'Ukraine;
  • «... Le contact avec «Khreshchatyk» est toujours la fête créatrice. Ce collectif éminent est capable brillamment d'exécuter les oeuvres des compositeurs modernes, malgré leur complexité. La cantilène molle, la propreté de l'ordre, une haute technique vocale – tout cela au total fait l'impression inoubliable» - Alexandre Yakovtchouk;
  • «Chaque compositeur rêve de rencontrer «son interprète», notamment celui qui sentira finement et réussira entièrement à reproduire le projet mis par l'auteur. Le choeur «Khreshchatyk» est devenu un tel interprète pour plusieurs. La propreté et la richesse des timbres, un beau sentiment de l'ensemble, la pénétration profonde à la conception de l'oeuvre - voici seulement certains traits inhérents à la manière exécutive de ce collectif remarquable», - Anna Gavrilets, un homme des arts émérite de l'Ukraine;
  • «La sphère particulièrement signifiante de l'oeuvre de «Khreshchatyk» est l'encouragement des auteurs à la tentation s'essayer à l'écriture en choeur. Et les compositeurs de différentes villes de notre pays, encore et encore viennent à Kiev, ou invitent le choeur chez lui, et, en retenant le souffle, prêtent l'oreille à chaque note de l'oeuvre, en comprenant que l'exécution est irréprochable...», - Victor Timojinsky, un homme des arts émérite de l'Ukraine;
  • "Khreshchatyk" est le modèle du collectif mobile, haut professionnel moderne musical, ouvert vers les recherches, vers la musique des différentes époques et les genres, de différentes directions stylistiques. Ils chantent tout - de la musique du baroque ukrainien et mondial à la musique moderne, ils soutiennent volontiers tout ce qui est neuf, en ouvrant les nouveaux noms des compositeurs, à partir des étudiants, les premières oeuvres de qui, ils accomplissent déjà pas un an. Je trouve que ce collectif remarquable à la tête de Pavel Strouts - le vrai laboratoire de la technologie avancée et d'art-armé de la nouvelle musique », - Igor Chtcherbakov, le président de l'union des compositeurs de l'Ukraine.

Notamment l'exécution des oeuvres des auteurs modernes et la musique de la nouvelle génération des compositeurs de l'Ukraine est devenue la base fondamentale de la formation créatrice du collectif, qu'ont lui apporté la gloire et la reconnaissance. Dès 1999 le choeur a continué son activité, comme l'établissement de concert culturel professionnel communal, ou comme on aime dire chez nous : "municipal". Depuis ce temps-là il est financé du budget de la ville Kiev, y compris, à partir de 2008 - partiellement.

En décembre 2009 on a attribué au collectif le statut de "l'académique". Dès janvier 2011 son nom officiel : le choeur académique de chambre "Khreshchatyk".

La vraie nouvelle respiration le choeur a reçu en 2007, quand il était dirigé par le directeur général et l'animateur de l'idée de la création «du théâtre en choeur» Andrey Voinov et le directeur artistique l'artiste émérite de l'Ukraine Pavel Strouts. Justement ils fixent maintenant devant le collectif les tâches ambitieuses de l'élargissement des horizons créateurs, la sortie au-delà des considérations courantes et les représentations résistées sur le choeur de chambre.

Pour la première fois le promu de l'Académie Nationale Musicale de l'Ukraine P.I.Chaikovskii - Pavel Strouts est venu à "Khreshchatyk" comme le chanteur en 1995. Ayant surmonté toute la voie de la formation du choeur, à partir d'amateur jusqu'à professionnel, en 2000 il a été invité à la fonction du chef d'orchestre. Justement il est aujourd'hui le porteur des traditions mises dès le moment de la naissance du choeur : de la piété des chants de la musique sacrée, la dramaturgie de la tonalité du son, l'exigence fanatique vers la qualité élitaire de l'exécution.

La voie peu ordinaire, créatrice saturée des événements de «Khreshchatyk» serait impossible, si l'amour sincère de l'affaire, le vrai esprit de commande, l'atmosphère de la bienveillance et l'appui mutuel n'unissaient pas le collectif.

Les chanteurs du choeur «Khreshchatyk» - les musiciens professionnels, les lauréat des établissements d'enseignement supérieurs musicaux de l'Ukraine. Chacun d'eux est beau «ensemble» et le soliste talentueux, et les programmes de concert dans le genre «du théâtre en choeur» ont leur implanté les moyen de l'éloquence scénique inhérents aux artistes «en choeur» ordinaires. Tous, qui a passé «l'école» de «Khreshchatyk», se rappelle avec la reconnaissance et la chaleur le travail dans le collectif, professionnel et le progrès de la puissance créatrice.

L'amitié sincère et la coopération féconde lie le choeur avec plusieurs peintres éminents, en particulier avec les compositeurs : Lesya Dytchko, Igor Chtcherbakov, Anna Gavrilets, Mikhaïl Choukh, Victor Timojinsky, Vladimir Rountchak, Alexandre Yakovtchouk, Tatiana Ivanitsky, Léopold Yachtchenko, Alexandre Saratsky, Vasily Gajdouk, Marek Yasinsky (la Pologne), Raouf Aliev (Azerbaïdjan), Alvin Mikhal Chronen (Allemagne); et les chefs d'orchestre : Vladimir Sirenko, Valery Matukhin, Igor Palkin, Alexeï Bajenov, Nikolay Lysenko et plusieurs autres. Les Premiers mondiaux des oeuvres remarquables, les programmes exceptionnels de concert, sincère et authentique - jusqu'aux "fourmis", les émotions des spectateurs sont devenus le résultat de ces tandems créateurs.

Il semble que pour l'essentiel le choeur exécute la musique moderne, mais il y a des divers programmes de concert dans notre répertoire, qui se rapportent aux trésoreries du patrimoine culturel mondial. Seulement ces derniers temps le collectif a accompli : "la Création du monde" et "les Nelson-messes" de J.Gajdn, "Le Requiem" V.A.Mozart, «Le requiem Allemand» Brahms, «Le Carmin de l'Orage» K.Orf, «Stabat Mater» Dj. Rossini, la Symphonie № 8 G.Maler, la Messe pour le choeur mélangé et l'ensemble à vent I.Stravinsky, la Messe pour le choeur mélangé et la quintette à vent A.Broukner, II-ème symphonie-cantate de F. Mendelssohn Bartholdy, «Magnifikat» et «Gloria» A.Vivaldi, «Les psaumes Chichestersky» L.Bernstein, la Messe G-dur Schubert et plusieurs autres.

Certes, les plus aimé par le public et par le collectif créateur nos tentatives personnelles de peu budgétaire «du théâtre en choeur» :

  • «Ave Maria - Vierge Immaculée et Pur» - l'anthologie des oeuvres sur la Notre Dame de l'ancienneté à modernité dans l'entrelacement poétique avec les fragments du cycle «la Vie de la Vierge Marie» R.M.Rilke, avec sa traduction personnelle en ukrainien;
  • «Le solstice annuel des chants rituels ukrainien» - le cycle de quatre programmes, remplissant l'espace des fêtes traditionnelles nationales de saison, le contenu original de chanteur des meilleur les compositions de la trésorerie nationale musicale. «Le Ciel et la Terre»(les koliadkas),« La Vierge Printemps»(les plécoptères),« Koupalskiy Bog»(le chant à la nuit à Ivan Koupala) et «Le Pain de noce» (les chansons de noces);
  • «Сafe-chantant Khreschatyk» - la comédie musicale en choeur est fait des arrangements originaux des compositions mondialement connues françaises d'estrade;
  • «Les Tubes de tous côtés» - le programme à qui les chanteurs ont gagné et chanté les hits mondiaux de la musique populaire «Besame mucho», «Let my People Go», «Only you», «Yesterday», «O Mammi blue», «Sometimes i feel like a motherless child», «Bohemian Rhapsody», "Caruso" et les autres.

Le document cognitif sur la fondation de «Khreschatyk» de Larissa Boukhonsky on peut lire selon la référence : http://www.parafia.org.ua/person/buhonska-larysa/